Être morts ensemble

L'événement du 11 septembre 2001


Auteur(s):

Collection:
ISBN:

9782940406722


Date de publication:

2013-09


Nombre de pages:

128


Poids:

183 g


Dimensions:

9 x 210 x 140 mm


Price:



Étiquettes:

« À une époque où la politique comprise comme condition de la coexistence humaine – du vivre ensemble humain – semble avoir perdu tout crédit, l’unique manière de la penser à nouveau réside peut-être dans cet étrange être morts ensemble parce qu’ensemble nous avons vécu la mort d’autrui. »

C’est pour avoir été confronté aux images des disparus du 11-Septembre, et à l’expérience traumatisante qu’elles ont suscitée, que Mauro Carbone a envisagé cet essai. En considérant tout d’abord que le 11-Septembre a été, immédiatement, l’événement le plus vu de l’histoire humaine, et que nous avons tous été exposés à la puissance inhérente de ces images : celle qui nous a contraints au rôle de témoins simultanés de la mort d’autrui.

Mauro Carbone est Professeur d’Esthétique à la Faculté de Philosophie de l’Université « Jean Moulin » Lyon 3 (France), ainsi que membre senior de l’Institut Universitaire de France. Plusieurs de ses ouvrages ont été récompensés en Italie par des prix prestigieux.

Traduction
Traduit de l’italien par Marc Logoz
Façonnage
livre broché, cousu, couverture souple
Couverture
d’après un dessin de Luca Merlini, © 2010

Introduction
Le mur des visages

Remerciements

LA « SCENE PRIMITIVE » DU 21e SIECLE

Le débat autour du moderne et du postmoderne en philosophie
Avant l’événement

La polysémie du postmoderne
Retour à la «  condition postmoderne  »
La modernité  : un projet inachevé
Excursus autour de La dialectique de la raison
Le sublime et le postmoderne

L’EVENEMENT ET LA PHILOSOPHIE

Un «  événement  » ?
Excursus  : l’«  événement  » selon Heidegger
« Une analyse éventuellement inacceptable  »
Les Lumières «  à venir  »

LA MEMOIRE D’UN TRAUMA INEFFABLE
Après l’événement

Art ?
Mais quel sublime ?
Le naufragé ne se distingue plus du spectateur
Un naufrage dont nous avons tous été spectateurs
La douleur entre sublime et politique
Temps et images

L’EMPIRE ET LE VISUEL  : DES ENJEUX OUVERTS

EPOQUE POSTEUROPEENNE ET CONDITION POSTMODERNE
L’événement dans notre actualité

HOMME QUI TOMBE  : UNE DESTRUCTION D’IMAGES DE DESTRUCTION
Quelques années plus tard