Alessandro Porotto, chercheur passionné par les logements collectifs réalisés en Europe dans l’entre-deux-guerres, est architecte et docteur ès science de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL). Son travail se concentre sur la relation entre typologie et morphologie de la ville, en explorant la dimension collective du logement. Il mène des études caractérisées par une approche comparative, finalisées à l’observation critique de l’héritage de l’habitation de masse par rapport aux dynamiques de la ville contemporaine. Il poursuit également cette méthode par l’enseignement à l’EPFL.