LGEC_frontcover
guiheux_BP1guiheux_BP2guiheux_BP3

Le grand espace commun

L'architecture transforme
Auteur(s):
ISBN: 978-2-94-0563-19-7
Date de publication: 14.04.2017
Nombre de pages: 96

18 CHF

Description du produit

« Les titres du journal Libération deviennent vite des projets d’architecture. Cette nouvelle situation n’est plus disciplinaire, elle capte tout ce qui vient d’ailleurs: la réponse de l’architecture aux sollicitations des tendances est immédiate. »

Une capacité accélérée d’importer la nébuleuse imaginaire de l’instant, voici l’efficacité de l’architecture. C’est à elle de rendre possibles toutes les histoires que les humains se racontent, tous les désirs et toutes les tentations. Les dispositifs architecturaux travaillent les repré-sentations et les comportements, et réalisent ainsi la performance de l’architecture dans sa capacité à nous transformer.
Architecte et théoricien, Alain Guiheux explore le déploiement de cette extension de l’univers ouvert de l’architecture au sein de l’ensemble des objets fabriqués
et communicants.
Au travers d’un parcours en six chapitres dans le mouvement des histoires, des évènements et des images, l’auteur nous conduit à en repenser quelques thèmes majeurs – l’urbanisme comme récit, le projet réflexif, le point de vue de l’expérience et de l’émotion, le patrimoine de l’instant, les scènes architecturale et cinématographique, la transluscence comme valeur.
Et pourtant, il serait erroné d’en conclure à la dissolution de l’architecture: car c’est au final à l’architecture de conditionner la production même d’imaginaires et, plus radicalement, de transformer nos paradigmes. C’est en suivant les traces d’une quête qui, siècle après siècle, nous conduit au Grand espace commun, vers un dépassement émancipateur de toutes les différenciations binaires, qu’Alain Guiheux signe un livre engagé et confiant.

Information complémentaire

Dimensions 190 x 140 x 8 mm

Table des matières

Introduction / L’ARCHITECTURE TRANSFORME | 11
L’invention de nous-même, 12 / Propaganda, 14 / Auto-réflexivité, 16 / Le projet comme recherche, 19 / A chacun son histoire, 20 / Dispositifs, 21 / Projeter, c’est désaliéner, 22

L’ARCHITECTURE, CE QUI FAIT SCENE AVANT LE CINEMA | 27
Exposer par le cinéma, 28 / L’architecture installe le cinéma, 32 / Un palmarès par le cinéma, 33 / Ce qui fait cinéma, 34 /
Tati post-moderne, 35 / Monument Valley, 37

CE QUI VIENT APRES LE STORYTELLING URBAIN | 39
Trois ou quatre mots pour dire tout l’urbain, 40 / Ville, le branding à son maximum, 43 / Tous les mots-tendances, 44 /
New Urbanism, le nom de la ville mondiale, 45 / Post-séduction, 45 / Docufiction urbaine, 46

L’URBAIN DE CHACUN | 49
Un plan des potentiels, 49 / Se déplacer ou résider, 50 / Le continent de chacun, 51 / Victoire des réseaux informationnels, 52 / Distances de temps, 53 / Pôles d’échanges et pôles d’accessibilité, 53 / La polaire des déplacements, une mythologie, 55 /
Les TIC ont modifié la forme de la ville, 56 / Et alors ?, 57 / Les objets font l’urbanisme, 58 / Un urbanisme des comportements, 58 / Etalement urbain ?, 59

LE PATRIMOINE DE L’INSTANT | 61
Antidote, 62 / Générosité, 63 / Samaritaine, 64 / Le patrimoine vide, 67 / Pragmatisme, 68 / Le monument de nous-mêmes, 69

2015: LA COURSE AU LOGO EST TERMINEE. CE QUI LA REMPLACE, UNE AUTRE PRODUCTION: L’EXPERIENCE | 71
L’architecture comme marque globale est-elle en voie de disparition?, 72 / Le logo tue le récit, 73

LE GRAND ESPACE COMMUN | 79
Pas d’architecture au Paradis, 80 / Le langage est une architecture, 81 / Le monde renversé, 82 /
Disparition de toute différenciation sexuée, 84 / Transluscence, 86 / Cité-Ambiance, 89

Bibliographie | 91
Crédits | 93