couverture_1e_lpdla_br

La politique dans l’adversité

Merleau-Ponty aux marges de la philosophie
ISBN: 978-2-940406-59-3
Date de publication: 9.11.2018
Nombre de pages: 288

26 CHF

Description du produit

Modalité d’un rapport aux autres déjà institué autant que manière de fonder, par transformation et création, de nouvelles communautés de faire, l’action politique doit toujours composer avec l’adversité que lui opposent le monde et les institutions sociales. Face à cette entrave, l’ambiguïté dont toute intention relève par son inscription dans la contingence historique constitue la brèche à travers laquelle peuvent surgir liberté, vérité et perspectives de changement. En offrant une analyse des structures de l’expérience et de l’action politiques qui reconnaît et assume ce mélange incontournable, Merleau-Ponty ouvre la voie à une attitude qui fait des impératifs d’universalité et de coexistence les guides de toute politique.

Jérôme Melançon a patiemment réuni à travers l’ensemble du corpus merleaupontien les éléments épars de ce qui constitue une véritable philosophie politique. Son ouvrage rend compte des nombreuses analyses que Merleau-Ponty a consacrées à cette dimension centrale de l’existence humaine, et à travers lesquelles, fidèle à l’attitude phénoménologique, le philosophe a interrogé les problèmes universaux de la violence, de l’injustice ou de la réforme selon les conditions concrètes que l’actualité de son époque leur avait conférées. Cette interrogation aux marges de la philosophie, élaborée autant à partir de ses travaux sur la perception, l’expression ou l’ontologie, que sur ses lectures de Montaigne, Machiavel et Marx, poursuit la tâche, à reprendre aujourd’hui, d’une clarification des enjeux politiques à même de saisir les possibilités offertes, encore et toujours, à l’action.

Information complémentaire

Poids 445 g
Dimensions 210 x 140 x 20 mm

Table des matières

L’ouverture et la résistance des choses | 9

LES STRUCTURES DE L’EXPÉRIENCE POLITIQUE

La politique dans l’adversité | 19

       L’adversité dans l’expérience du corps et d’autrui | 22

       L’adversité dans l’expérience politique | 28

       L’adversité et la phénoménologie | 34

La politique dans l’ambiguïté | 37

       L’élargissement de la perception | 41

       Les régimes, les idéologies et l’ambiguïté | 47

LES STRUCTURES DE L’ACTION POLITIQUE

Un engagement radical | 57

       La prise de parti et l’action | 59

       Instrument de culture, arme de vérité | 64

       Devant l’ambiguïté, l’attente | 69

       L’action de dévoilement | 79

       L’ambiguïté des tâches symboliques | 82

Une intentionnalité politique | 89

       Intentionnalité et motif | 90

       La liberté et l’histoire à partir du monde | 94

       Sédimentation et fondation | 99

       Le sujet: institué et instituant | 105

       Le sens politique de l’institution | 110

       Le milieu propre de la politique | 114

Une tension vers autrui | 121

       La rencontre d’autrui | 122

       Les modalités de la coexistence avec les autres | 132

       Vers le choix d’une politique | 141

LA POLITIQUE AU FIL DE L’HISTOIRE

Le problème à résoudre | 145

       Saisir la violence à l’intérieur de l’histoire | 146

       La violence révolutionnaire et le statut du prolétariat | 156

       Regarder la violence en face ? | 159

       Complicité et responsabilité | 166

Les tâches propres au présent | 169

       Volontarisme ou dialectique | 171

       Vérité et liberté | 176

       La teneur du réformisme de Merleau-Ponty | 188

Choisir parmi les forces en présence | 191

       Une situation politique et non éthique | 192

       Recréer le libéralisme pour le 20e siècle | 196

       Un socialisme libéral et démocratique | 207

LA POLITIQUE DANS L’ADVERSITÉ, L’AMBIGUÏTÉ ET L’INVISIBLE

La politique dans l’invisible | 217

       L’intersubjectivité. Retour sur Merleau-Ponty | 219

       Le magma humain. Retour sur Husserl | 228

       La politique comme réalité historique.Retour sur Marx | 241

Qu’est-ce que la politique ? | 251

       Une conception merleau-pontienne de la politique | 255

       Retour sur la philosophie et l’engagement | 256

       L’ordre vertical: ambiguïté et adversité | 268

       La politique, des marges au centre de la philosophie | 270

Remerciements | 275

Bibliographie | 277