jdst_1e_de couv

Jeune dans sa tête

Une histoire critique du cerveau adolescent
Auteur(s):
Collection:
ISBN: 978-2-94-0563-29-6
Date de publication: 09.03.2018
Nombre de pages: 224

24 CHF

20 CHF

Description du produit

Les «nouveaux» savoirs neuroscientifiques sur le développement cérébral à l’adolescence occupent depuis une dizaine d’années une place centrale dans l’appréhension du «problème jeune», au point d’être devenus une ressource incontournable dans la gestion des enjeux sanitaires, politiques et sociaux liés à la jeunesse. Selon ces savoirs, les adolescent•e•s seraient soumis•e•s aux humeurs d’un cerveau en pleine réorganisation, malléable et instable, qui impliquerait un manque de contrôle émotionnel et une impulsivité favorisant des comportements dits de prise de risques.

Jeune dans sa tête porte un regard critique et acéré sur ce «cerveau adolescent», objet biosocial récent auquel toute une classe d’âge se voit réduite. Dans une perspective d’histoire culturelle et sociale des sciences, Christel Gumy analyse les éléments expérimentaux, institutionnels et contextuels qui ont contribué à la constitution d’une adolescence définie par son immaturité et sa plasticité cérébrales. Elle met surtout en évidence, sous l’angle privilégié du genre, les modalités de convergence entre les recherches scientifiques sur le développement cérébral humain à l’adolescence et le façonnage d’un type d’adolescent•e potentiellement délinquant, dépendant, invalide ou malade chronique. Cette enquête permet alors de considérer la manière dont les théories de l’adolescence cérébrale reconfigurent les questions politiques et sociales liées à la jeunesse, mais aussi comment elles contribuent à la reproduction des normes sociales de genre, prescrivant ce qu’implique de devenir un homme ou une femme.

Information complémentaire

Poids 490 g
Dimensions 240 x 145 x 18 mm

Table des matières

Remerciements | 11

Comment les sciences de l’adolescence sont « tombées sur la tête » | 13
Préface de Cynthia Kraus

INTRODUCTION | 17

Faire une histoire du cerveau adolescent sous l’angle privilégié du genre | 20
Comment faire cette histoire ? | 23
Présentation de l’ouvrage | 26

LA « DÉCOUVERTE » DU CERVEAU ADOLESCENT | 31

1.1 L’IRM et la mise en évidence de spécificités développementales cérébrales à l’adolescence | 31
1.2 Cartographier par l’imagerie le développement cérébral humain | 36
1.3 Constituer un échantillon ou définir la normalité | 40
1.4 Pathologies mentales et différence entre les sexes | 48
1.5 Isoler le développement cérébral à l’adolescence. Quand l’âge camoufle le sexe | 55

UNE (PRÉ)HISTOIRE DU CERVEAU ADOLESCENT ? | 63

2.1 Les études en histologie des années  1960 à 1980, des études pionnières sur le développement cérébral humain à l’adolescence ? | 63
2.2 Le projet d’atlas de la Division autonome de neuropathologie de Lausanne : la période «américaine » | 68
2.3 Et des souris : le projet du Fonds national suisse de la recherche scientifique | 75
2.4 La production de données inédites à partir de cerveaux adolescents humains | 80
2.5 L’analyse des données et leurs publications. Entre différences de sexe et d’âge faut-il choisir ? | 88
2.6 Quand la chronologie fait place à une question d’échelle, de disciplines et de contexte | 97

COMPORTEMENTS DE PRISE DE RISQUE ET ADOLESCENCE SEXUÉE | 103

3.1 Les années  1990 : une « épidémie » de délinquance juvénile ? | 103
3.2 Les comportements de prise de risque ou définir l’adolescence par une approche évolutionniste | 109
3.3 Le « Youth Risk Behavior Surveillance System (YRBSS) » : définir, quantifier et distribuer les risques | 114
3.4 L’adolescence comme objet d’étude des neurosciences : absence/présence du sexe et invisibilisation de la race | 122

LES NEUROSCIENCES DE LA PEUR | 131

4.1 Les bases neurales de la prise de risque chez les adolescent•e•s | 131
4.2 Relier des zones cérébrales à des comportements : amygdale et cortex préfrontal | 138
4.3 Construire une émotion de laboratoire : le Set Pictures of Facial Affect | 145
4.4 Rendre visible la réponse émotionnelle des adolescent•e•s par l’IRMF | 151
4.5 Le modèle neurobiologique de l’adolescence. Quand l’âge camoufle le sexe (bis) | 159

LA PLASTICITÉ CÉRÉBRALE | 167

5.1 Les comportements à risque des jeunes : problème social versus problème biologique ou les deux ? | 167
5.2 Le cerveau adolescent : un modèle pour fonder des neurosciences culturelles ? | 173
5.3 Réunir les sciences de l’adolescence autour de la plasticité cérébrale et durcir le cerveau adolescent | 180
5.4 Le cerveau adolescent : une dépolitisation des enjeux (mâles) autour de la jeunesse ? | 186

Conclusion | 193
Bibliographie | 197