Marie Thébaud-Sorger

Marie Thébaud-Sorger est historienne des techniques et docteur de l’EHESS en histoire. Chercheur associée au Laboratoire Identités, Cultures, Territoires de l’Université Paris-Diderot, elle a été  enseignante à l’EHESS, chargée de recherche Marie Curie à l’Université de Warwick et au Centre de Recherches Historiques (CNRS/EHESS, Paris). Ses travaux portent sur la réception des techniques et l’activité inventive depuis la période des Lumières, sur le risque industriel et la santé au travail, ainsi que sur l’émergence de «l’air» comme territoire d’appropriations techniques, sociales, symboliques et politiques. Parmi ses ouvrages récents: L’aérostation au temps des Lumières (Presses Universitaires de Rennes, 2009), prix Louis Casteix 2010 de l’Académie française, et Une Histoire des ballons. Invention, culture matérielle et imaginaire (Éditions du Patrimoine, 2010).  

Voici le seul résultat