Pierre Voélin

Né en 1949 dans le Jura, Pierre Voélin est professeur de lettres à Fribourg et vit à Nyon, en Suisse. Il a publié son premier texte Lierres au Feu de nuict en 1984; d’autres livres de poésie ont suivi chez divers éditeurs dont, à La Dogana, Les Bois calmés et La Lumière et d’autres pas et Dans l’œil millénaire paru aux éditions Cheyne, en 2005. Parallèlement à son œuvre poétique, il co-fonde, avec Frédéric Wandelère, les éditions Le feu de nuict. Son œuvre s’impose d’emblée par sa hauteur de ton, sa maîtrise formelle et prosodique, une musicalité qui souligne une constante gravité de la parole. On peut y entendre s’élever, selon un critique, le «chant de l’humain» dans le tragique de l’histoire du xxe siècle. Dans son premier essai, La nuit accoutumée (Ed. Zoé, 2002), il poursuit sa réflexion sur les enjeux de la parole dans le siècle. Cette réflexion trouve un prolongement dans les essais qui sont ici publiés.

Voici le seul résultat