Jeanne Hersch

Jeanne Hersch (1910-2000) naît et vit à Genève. Elle enseigne la philosophie à l'université de 1956 à 1977. Avec Les images dans l'œuvre de M. Bergson (1931), elle suscite l'intérêt du philosophe français. Élève de Karl Jaspers à Heidelberg, elle parvient à décliner existentialisme et réalisme. Elle consacre une bonne partie de sa vie et de son œuvre à élucider les rapports entre démocratie, liberté et droits de l'homme. En témoignent son essai Idéologies et réalité (1956), son ouvrage monumental Le droit d'être un homme. Anthologie mondiale de la liberté (1968) et les nombreux textes sur les droits humains (1973-1995) recueillis dans le présent volume.

Voici le seul résultat