Jean-François Coulais

Jean-François Coulais est géographe, titulaire d’un doctorat de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales. Il a vécu six ans au Japon et aux États-Unis, où il obtint un Master en Science & Technology Management à l’Université de Harvard. Ses premiers travaux de recherche sur les relations entre histoire urbaine et sites géographiques ont été publiés aux Éditions Belin dans la collection «Terre des villes» qu’il a créée et dirigée de 1998 à 2004 avec Pierre Gentelle. Chercheur à l’École des Arts et Métiers (équipe de restitution numérique de l’abbaye de Cluny) et à l’École nationale supérieure d’architecture de ­Paris-Belleville (laboratoire IPRAUS/UMR AUSser), il participe depuis 2008 aux projets de l’Atelier International du Grand Paris (équipes ­Grumbach et Brès-Mariolle). Après avoir soutenu en 2011 sa thèse à l’EHESS sous la direction d’Augustin Berque et d’Antoine Picon, il enseigne la représentation du projet urbain, l’histoire et la théorie de la ville et du paysage à l’École nationale supérieure d’architecture de Versailles.

Voici le seul résultat